La pilule du lendemain bientôt gratuite pour toutes


21 septembre 2022

En pharmacie et sans ordonnance, une mesure jusque-là réservée aux mineures.

Une mesure réclamée depuis plusieurs années par les associations féministes. Le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé hier soir, mardi 20 septembre, dans les colonnes de « 20 Minutes » que le gouvernement allait rendre gratuit l’accès à la contraception d’urgence. La pilule du lendemain va devenir gratuite pour toutes les femmes quel que soit leur âge, en pharmacie et sans ordonnance promet l’exécutif.

Une mesure pour lutter contre les difficultés d’accès à la contraception d’urgence. Le coût en pharmacie varie en effet entre trois et une vingtaine d'euros selon les médicaments, avec une possibilité de prise en charge partielle par la Sécurité sociale sur présentation d'une prescription.

Pour ce qui est de la contraception masculine, le ministre a déclaré saisir prochainement la Haute Autorité de Santé pour obtenir des recommandations des autorités scientifiques sur la question. En fonction des données scientifiques, François Braun assure que cette contraception pourrait être ouverte plus largement, si nécessaire, à partir de l’année prochaine.

Dépistage des IST gratuit pour les jeunes femmes

Le ministre a également annoncé vouloir améliorer les axes de prévention pour le plus jeune public, la population la plus touchée par les infections sexuellement transmissibles. Pour aller dans ce sens, François Braun a déclaré que le dépistage des infections sexuellement transmissibles sera désormais gratuit et sans ordonnance jusqu'à 26 ans.

Ces deux mesures seront inscrites au projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2023, qui doit être présenté en Conseil des ministres à la fin du mois.

Lors de cet entretien, le ministre de la Santé s’est également dit favorable à inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution.

Par Thomas Bantchik